Fin de parcours pour les trolleybus jaunes

Ces véhicules de TransN sont remplacés, après 34 ans de service, par de nouveaux modèles. Une ...
Fin de parcours pour les trolleybus jaunes

Ces véhicules de TransN sont remplacés, après 34 ans de service, par de nouveaux modèles. Une course d’adieu est organisée dimanche matin à Neuchâtel

Les trolleybus jaunes de TransN ont fini leur service ! Les trolleybus jaunes de TransN ont fini leur service !

Fin de parcours pour les trolleybus jaune de TransN. Ces véhicules sont remplacés, après 34 ans de service, par de nouveaux modèles. Pour marquer le coup, la compagnie de transports publics neuchâtelois organise une dernière course dimanche matin. Arrivés dans la région en 1991, ils ont été mis en service progressivement, explique Aline Odot. « Pas tous les 21 en même temps ! Leur mise en service a même duré deux ans », raconte la responsable communication de TransN. A l’époque, ces trolleybus jaunes représentaient une petite révolution dans les transports publics neuchâtelois. « Déjà ils étaient articulés, ça veut dire une plus grande capacité de transport à une époque où le réseau était adapté, modifié pour accueillir plus de voyageurs », développe Aline Odot. Autre évolution, au niveau technologique : « le système de freinage permettait de récupérer l’énergie », explique la responsable communication.

« Les 21 bus de 1991 ont été baptisés sur la Place du Port à Neuchâtel »

Le remplacement de ces trolleybus jaunes a débuté au printemps 2023. Sur les 21 que comptaient la flotte, il n’y en avait plus que onze en service et à présent plus aucun. Ils ne circulaient plus ces derniers temps et vont totalement disparaître des routes de la région, sauf exceptions. « Ils sont vieux et surtout à plancher haut. Si les trolleybus les plus récents sont trop nombreux à être en révision, on mettra d’abord en circulation des autobus à plancher bas et seulement en dernier recours un de ces anciens trolleybus jaunes », précise Aline Odot.

« Il fallait pouvoir offrir des véhicules à plancher bas »

Sur les onze trolleybus restants actuellement, deux véhicules équipés « bus-école » ont été vendus et partiront en Roumanie.

La course d’adieu des anciens trolleybus jaunes de TransN se tient ce dimanche dès 9h à la Place Pury à Neuchâtel. Le véhicule partira à 9h40 en direction de Marin via Hauterive avant de repartir de Marin à 10h30 pour revenir à la Place Pury par la ligne 101. Notez qu’aucun arrêt intermédiaire ne sera fait, ni à l’aller, ni au retour.

RTN a pris un peu d’avance et est allé mesurer la cote de popularité de ces trolleybus jaunes auprès des usagers.

Notre reportage sur les anciens trolleybus :

Des modèles tous neufs et adaptés

Les nouveaux modèles circulent donc déjà sur les routes de la région. Une des grandes nouveautés, au-delà de leur modernité apparente, c’est le système de « dépercharge ». « Ils sont déperchables et à batterie. Cela veut dire qu’en cas de chantier ou d’accident, on peut facilement les dérouter. Ils peuvent circuler quelques temps, quelques kilomètres, sans devoir prendre l’électricité par les perches sur les lignes de contact aériennes », explique Aline Odot.

« Les anciens avaient un groupe moteur autonome »

Ces nouveaux trolleybus comportent trois principaux avantages : la climatisation pour les chauffeurs, les planchers bas et ce système de « déperchage ». /lgn


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus