Premiers contours pour le Centre archives et patrimoine

Un bureau genevois a remporté le concours d’architecture. Le projet transformera les anciens ...
Premiers contours pour le Centre archives et patrimoine

Un bureau genevois a remporté le concours d’architecture. Le projet transformera les anciens entrepôts Coop de la rue du Commerce pour y accueillir les archives du Canton et de la Ville de La Chaux-de-Fonds

Le projet lauréat du bureau genevois Daniele Stendardo Architectes. (photo: bureau DSA) Le projet lauréat du bureau genevois Daniele Stendardo Architectes. (photo: bureau DSA)

Le futur Centre archives et patrimoine prend forme à La Chaux-de-Fonds. C’est dans les murs des anciens entrepôts Coop de la rue du Commerce que le lauréat du concours d’architecture a été dévoilé lundi soir. Le bureau genevois Daniele Stendardo Architectes a été choisi à l’unanimité par le jury parmi 36 dossiers pour son projet Payrifera, évoquant le bouleau à papier (« Betula Papyrifera » en latin). « Un beau bâtiment en briques compact, fermé sur le haut et ouvert au rez-de-chaussée pour le niveau public » , explique François Jolliet le président du jury.


Un bâtiment modeste techniquement

Le Centre cantonal d’archives verra le jour dans cet ancien bâtiment industriel, qui sera transformé pour abriter la mémoire de l’Etat et de la Ville de La Chaux-de-Fonds dans un esprit de développement durable sans systèmes de climatisation énergivores. « C’est comme un paquebot qui va rester en température : il va se refroidir légèrement l’hiver et se réchauffer en été avec une humidité qui sera stable, ce qui est essentiel pour le papier », ajoute encore François Jolliet. Le projet répond à l’exigeant cahier des charges qui impliquait également un aspect sécuritaire pour les collections et un autre concernant l’accueil du public.


Première étape d'un nouveau quartier

« Cette implantation à La Chaux-de-Fonds ouvre la voie à un pôle scientifique et patrimonial. C’est tout un quartier qui sera redéfini », a déclaré le conseiller d’Etat Alain Ribaux. Le Centre d’archives sera en effet voisin des Docks, le futur bâtiment qui accueillera l’administration cantonale, non loin de la nouvelle gare des Forges inaugurée il y a une année.

Une exposition présentant les projets lauréats est à découvrir jusqu’au 7 janvier. Les crédits d’engagement pour la réalisation du bâtiment seront soumis au Grand Conseil neuchâtelois et au Conseil général de La Chaux-de-Fonds courant 2024. L’inauguration devrait intervenir à l’horizon 2028. /lre

François Jolliet, président du jury :


Actualisé le

Actualités suivantes