Une vision globale et durable pour les routes cantonales

Le Conseil d'Etat neuchâtelois entend investir 34,2 millions de francs pour l'entretien du ...
Une vision globale et durable pour les routes cantonales

Le Conseil d'Etat neuchâtelois entend investir 34,2 millions de francs pour l'entretien du réseau ces prochaines années. Le rapport regroupe désormais toutes les interventions, y compris celles liées à la mobilité douce

La route cantonale qui relie Les Ponts-de-Martel à La Sagne fait partie des axe qui subiront une cure de jouvence. (photo: archives) La route cantonale qui relie Les Ponts-de-Martel à La Sagne fait partie des axe qui subiront une cure de jouvence. (photo: archives)

L’entretien des 375 kilomètres de routes cantonales se fera désormais dans une vision durable. C’est ce que promet le Conseil d’Etat neuchâtelois. Le Gouvernement vient de valider un rapport et son crédit de 34,2 millions de francs pour les quatre ans à venir. Le communiqué, diffusé mardi, précise que les différents crédits d’entretien constructif, d’assainissement du bruit routier et de mobilité douce y sont désormais regroupés pour plus de cohérence entre les différents modes de transports. Ce réseau constitue deux des quatre piliers de la stratégie cantonale Mobilité 2030. Le Grand Conseil se penchera sur ce dossier lors de l'une de ses prochaines sessions. /comm-lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus