Inquiétude face à l'évolution de la situation sanitaire dans le canton

L’évolution de la situation sanitaire inquiète dans le canton de Neuchâtel. Face à la multiplication ...
Inquiétude face à l'évolution de la situation sanitaire dans le canton

L’évolution de la situation sanitaire inquiète dans le canton de Neuchâtel. Face à la multiplication des cas de Covid-19 et l’arrivée du variant Omicron, des décisions doivent être prises au niveau national. C’est l’avis du Conseiller d’Etat en charge de la santé Laurent Kurth

Laurent Kurth, Conseiller d'Etat neuchâtelois en charge de la santé, estime que l'augmentation des cas va se traduire par des défections dans le personnel de santé. Laurent Kurth, Conseiller d'Etat neuchâtelois en charge de la santé, estime que l'augmentation des cas va se traduire par des défections dans le personnel de santé.

Face à l’évolution de la situation sanitaire, le Canton de Neuchâtel s’inquiète. L’expansion du variant Omicron est imminente, mais pas encore significative, selon le conseiller d’Etat en charge de la santé, Laurent Kurth. Le Canton s’attend toutefois à une très forte progression du variant dans les prochains jours et semaines.

Quant à l’évolution des cas positifs de Covid-19, la situation est stable mais à un niveau élevé avec presque 1'200 nouveaux cas par semaine. Ce niveau d’infection n’avait plus été atteint depuis l’automne 2020.

Les soins intensifs du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNe) sont quant à eux quasiment entièrement occupés par des cas de coronavirus. Le 27 décembre, sur 54 hospitalisations liées au Covid, huit personnes étaient aux soins intensifs.

Comme dans le reste de la Suisse, l’inquiétude du Canton de Neuchâtel concerne aujourd’hui avant tout le système de santé. L’augmentation des cas pourrait impacter les effectifs du personnel. Ces tensions pourraient d'ailleurs émerger dans d’autres secteurs.

Laurent Kurth, Conseiller d'Etat en charge de la santé :

Ce mardi, la présidente de la task force scientifique de la Confédération, Tanja Stadler, a appelé à mettre également en quarantaine les personnes vaccinées qui ont été en contact avec des cas Covid, sauf si ces dernières ont reçu la dose de rappel. Une décision délicate au vu de la situation actuelle, selon Laurent Kurth :

Cette semaine, certains cantons ont reproché à la confédération de ne pas prendre de nouvelles mesures. Du côté de Neuchâtel, Laurent Kurth pense en effet que la situation requiert de nouvelles actions au niveau national :

/cde


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus