Le BabyLab de l’Université de Neuchâtel est à la recherche de bébés

Il mène une étude sur les capacités langagières des jeunes enfants monolingues et plurilingues ...
Le BabyLab de l’Université de Neuchâtel est à la recherche de bébés

Il mène une étude sur les capacités langagières des jeunes enfants monolingues et plurilingues. Il lance un appel aux parents d’enfants âgés de trois à huit mois

Letizia Volpin et Salomé Schwob sont venues nous parler de BabyLab dans La Matinale. Letizia Volpin et Salomé Schwob sont venues nous parler de BabyLab dans La Matinale.

Le BabyLab de l’Université de Neuchâtel a besoin d’enfants âgés de trois à huit mois. Deux post-doctorantes en logopédie mènent une étude sur les capacités langagières des jeunes enfants monolingues et plurilingues. Il s’agit de mieux comprendre le développement des bébés et des très jeunes enfants.

Salomé Schwob et Letizia Volpin étaient les invitées de La Matinale :

Salomé Schwob et Letizia Volpin ont également créé l’association îlotmots axée sur la prévention des troubles du langage.

Vendredi, La Matinale met le cap sur les contes avec le Festival des Jobelins qui se tient du 19 au 28 novembre au Pommier et au théâtre de la Poudrière à Neuchâtel et au Théâtre populaire romand à La Chaux-de-Fonds. /sma-tbu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus