Le Centre et l’UDC font part de leur déception

Les deux partis se sentent trahis par le TCS qui a renoncé au référendum sur la piétonisation ...
Le Centre et l’UDC font part de leur déception

Les deux partis se sentent trahis par le TCS qui a renoncé au référendum sur la piétonisation de la place du Marché à La Chaux-de-Fonds

La place du Marché de La Chaux-de-Fonds. (Photo d'archives) La place du Marché de La Chaux-de-Fonds. (Photo d'archives)

Le Centre et l’UDC dénoncent la décision du TCS de renoncer au référendum sur la piétonisation de la place du Marché à La Chaux-de-Fonds. Ils estiment avoir été trahis par leur partenaire qui a signé un accord sur cette question avec les autorités communales.

Les partis assurent que, contrairement à ce qu’affirme le TCS, ils ont, dès le départ, formé un comité référendaire uni. Le Centre et l’UDC disent ne jamais avoir fait de différence dans la récolte des signatures, faisant parapher indépendamment des feuilles de signatures du TCS ou de leur propre camp.

Ils regrettent de ne pas avoir été informés de la démarche de retrait du TCS en amont. A leurs yeux, cet abandon trahit également les citoyens qui ont signé le texte.


Délai trop court

Le Centre et l’UDC indiquent qu’à deux semaines du dépôt – et sans les signatures du TCS –, il est désormais impossible de réunir le nombre de paraphes requis pour le référendum d'ici au 11 mars. /comm-jha-sbe


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus