Des résultats inespérés pour Prévoyance.ne

Malgré la conjoncture, la caisse cantonale de pensions annonce avoir réalisé une performance ...
Des résultats inespérés pour Prévoyance.ne

Malgré la conjoncture, la caisse cantonale de pensions annonce avoir réalisé une performance brute de ses placements de 5% en 2020. Elle a en outre rémunéré de 2,5% les avoirs de vieillesse de ses assurés actifs

(Photo: LDD) (Photo: LDD)

Des chiffres inattendus pour Prévoyance.ne. La caisse de pensions de la fonction publique du canton de Neuchâtel a dévoilé mercredi ses résultats de l’année 2020. En dépit de la crise sanitaire majeure, et d’une économie en récession, l’institution a annoncé une performance brute de ses placements de 5%. « Au début de 2020, avec le choc de la pandémie, c’était complètement inespéré », affirme Gabriel Krähenbühl, président du conseil d’administration de Prévoyance.ne. Ces résultats étonnants s’expliquent par le mécanisme des marchés financiers qui ne se limite pas à observer la situation actuelle de l’économie, mais fait des prévisions à long terme.

Les explications dans cet extrait du journal de 12h15

D’autre part, Prévoyance.ne a annoncé une rémunération de 2,5% du capital de retraite, ou prestation de libre passage, de ses assurés actifs. Par exemple, le capital de retraite moyen était d’environ 400'000 francs en 2020. Ainsi, avec 2,5% de rémunération, les nouveaux retraités peuvent toucher en moyenne 10'000 francs de plus.

Dans un communiqué, l’institution nous apprend également que son degré de couverture s’élève désormais à 76,5 %. Concrètement, cela signifie que pour un engagement de 100 francs, elle a un peu plus de 76 francs de côté. Enfin, la réserve de fluctuation de valeurs serait entièrement reconstituée. Celle-ci a pour but de prévenir les fluctuations du marché en jouant le rôle de tampon, et donc d’absorber des chocs tels que celui de la pandémie.

Les bons résultats de Prévoyance.ne ont été rendus possible grâce au renforcement de son assise financière, notamment avec le passage à la primauté des cotisations (plus on cotise, plus les prestations sont élevées) et avec un plan de recapitalisation en avance sur ses échéances. Des provisions ont aussi été constituées pour parer à une éventuelle baisse du taux d’intérêt technique. Ce dernier permet d’estimer le montant de la rémunération à vie sur le capital provisionné pour le versement des rentes.

Toutes ces mesures permettent à Prévoyance.ne de moins dépendre de la performance. Un rendement moindre est ainsi envisageable tout en continuant à verser des intérêts aux 27'000 assurés de la caisse. /dsa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus