La nature grignote le goudron d’Evologia

Privé de ses manifestations phares comme Fête la Terre ou les Jardins musicaux, Evologia continue ...
La nature grignote le goudron d’Evologia

Privé de ses manifestations-phares comme Fête la Terre ou les Jardins musicaux, Evologia continue d’accueillir les visiteurs, notamment dans ses différents jardins extraordinaires. Cette année, la nature grignote le bitume dans le cadre du Street Art Garden Food Festival

Après un été au sommet de la Tour de Diesse à Neuchâtel, l’œuf.  de Mandrill a trouvé refuge à Evologia Après un été au sommet de la Tour de Diesse à Neuchâtel, l’œuf. de Mandrill a trouvé refuge à Evologia

Evologia résiste à la crise sanitaire liée au Coronavirus. Le site reste ouvert au public cet été et propose à ses visiteurs de flâner dans ses Jardins extraordinaire et de déambuler à travers les œuvres du Street Art Garden Food Festival.

Au programme, sur le bitume principalement, des découvertes artistiques. Le chemin qui mène du Mycorama à la Grange aux concerts se retrouve envahi de nature et d'œuvres d’art.

Des palox, grosses caisses en bois utilisées notamment pour la récolte des pommes de terre, se transforment en supports photographiques et en pots géant pour différents arbres. L’occasion de découvrir en image les statues habillées de fleurs de Geoffroy Mottart et en vrai l’œuf de Mandrill que l’on avait pu admirer l’été dernier, de loin, au sommet de la Tour de Diesse à Neuchâtel.

Durant l’été, enfants et familles sont invité à participer à une chasse au trésor qui les conduira dans les principaux lieux emblématiques d’Evologia, de la Fleur Boréale au Jardin de la permaculture en passant par Espace Abeille, la Colline aux lapins, le Jardin de Gulliver ou le chemin pieds nus.

Tous les événements-phares de l'été à Evologia n'ont pas été annulés. Poésie en arrosoir qui aurait dû se déroulé en juillet  a été repensé dans un format raccourci et repoussé du 18 au 21 septembre. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus