Le CEFNA devrait disparaître en 2020

Trop de formations et pas assez de chômeurs. Le Centre de formation neuchâtelois pour adultes ...
Le CEFNA devrait disparaître en 2020

Trop de formations et pas assez de chômeurs. Le Centre de formation neuchâtelois pour adultes va être réorganisé pour réaliser des économies d'ici 2020. Seize emplois à plein-temps sont touchés

Le Centre de formation neuchâtelois perdait trop d'argent selon le Canton. (Photo: Pixabay). Le Centre de formation neuchâtelois perdait trop d'argent selon le Canton. (Photo: Pixabay).

Il n’y aura plus de formation de base pour adultes au CEFNA. Le Canton de Neuchâtel a décidé de réorganiser son offre à cause de la baisse significative du chômage, la refonte fédérale du domaine de l’asile et le ralentissement des flux migratoires. Actuellement, les besoins en la matière sont bien plus faibles qu’avant. Conséquence directe, le Centre de formation neuchâtelois pour adultes a été moins sollicité, ce qui a engendré un impact en termes d’emploi et de liquidités. En 2018, le recul des recettes a été de plus de 1 million de francs et devrait être de 1,65 million pour l’année prochaine.

Le Conseil d’État a donc décidé de confier le reste des formations dispensées par le CEFNA aux écoles professionnelles du canton - CPLN et CIFOM - dès la fin de l’année 2020 pour stopper l’hémorragie. Toutefois, 16 emplois à plein-temps seront supprimés et le CEFNA tel qu'actuellement va disparaître.

Selon le Canton, un accompagnement individuel va être mis en place dans le but de proposer une solution pour les collaborateurs ou de les appuyer dans leur réorientation professionnelle. « Un budget de formation d’un montant de 100'000 francs sera mobilisé pour contribuer à l’accompagnement du personnel dont le poste sera supprimé ». /comm-jha

La cheffe du service des formations postobligatoires et de l'orientation,  Laurence Knoepfler Chevalley :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus