Partager les expériences pour faire baisser les coûts de la santé

Presque 80% des maladies peuvent être évitées grâce à des actions préventives. Le Canton de ...
Partager les expériences pour faire baisser les coûts de la santé

Presque 80% des maladies peuvent être évitées grâce à des actions préventives. Le Canton de Neuchâtel et les communes lancent un programme qui répertorie toutes les actions réalisées par les localités dans le cadre de la santé. Le but est de partager le savoir et faire baisser les coûts

Le but de ce programme est de lister les expériences réalisées par les communes dans le domaine de la santé et de les partager.  Le but de ce programme est de lister les expériences réalisées par les communes dans le domaine de la santé et de les partager.

Les communes neuchâteloises veulent faire baisser les coûts de la santé. Avec le constat que 80% des maladies - cardiopathies, accidents vasculaires cérébraux ou diabète - peuvent être évitées grâce à diverses actions préventives, le Canton et les communes lancent un programme de promotion de la santé. Un chargé de projet a été mandaté pour rencontrer les conseillers communaux, lister ce qui est déjà fait dans le domaine et comparer avec les autres localités. Le but à terme serait d'améliorer l’offre dans chaque commune à moindres frais.


La santé au sens large

La promotion de la santé, ce n’est pas seulement encourager la pratique du sport et une nutrition saine. Cela concerne des sujets larges comme la pose de revêtements phonoabsorbants, la nourriture bio dans les crèches jusqu’à l’accueil des noces d’or pour les seniors. Toutefois, le problème des petites et moyennes communes, c’est que leurs moyens en argent et en personnel ne sont pas pléthoriques. Il faut donc des actions peu coûteuses pour soutenir les citoyens, enfants, adultes et seniors. Avec cette nouvelle stratégie, les expériences des uns et des autres pourront donc être utilisées à moindres frais pour une meilleure promotion de la santé.

Le président de la conférence des directeurs communaux en charge de la santé, Grégory Jacquet

Un appel à projets doté de 50’000 francs a d’ailleurs été lancé par le Canton pour promouvoir la santé. Plusieurs propositions ont déjà été transmises comme la création d'un chemin forestier à Peseux ou un programme d’insertion pour jeunes en difficulté dans les Montagnes.

D’ici juin 2020, toutes les communes neuchâteloises devraient avoir fait l’état des lieux de leur offre en termes de santé. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus