Grande Cariçaie: les proprios se battront jusqu'au bout

Le Canton de Vaud a ordonné la destruction de 17 biens d’ici le 1er juillet de l’année prochaine ...
Grande Cariçaie: les proprios se battront jusqu'au bout

Le Canton de Vaud a ordonné la destruction de 17 biens d’ici le 1er juillet de l’année prochaine. Fribourg devrait suivre prochainement. L’association de défense de ces constructions dénonce un déficit démocratique

Le compte à rebours a commencé pour les résidences secondaires situées dans la Grande Cariçaie au sud du Lac de Neuchâtel. Le compte à rebours a commencé pour les résidences secondaires situées dans la Grande Cariçaie au sud du Lac de Neuchâtel.

L’Association des riverains de la rive sud du lac de Neuchâtel est prête à tout. Elle va s’opposer jusqu’au bout à la destruction des chalets situés sur la réserve naturelle de la Grande Cariçaie. Y compris à refuser de les démolir comme l’a ordonné le Canton de Vaud. Les propriétaires de 17 chalets ont reçu l’injonction de remettre en état le terrain pour le 1er juillet de l’année prochaine. Le Canton de Fribourg devrait bientôt émettre les mêmes directives pour 120 à 130 chalets situés sur son territoire. L’ARSUD dénonce cette manière de faire. Elle estime que le processus politique n’est pas terminé puisque ni le Grand Conseil vaudois ni le fribourgeois ne se sont prononcés sur les deux pétitions remises en octobre de l’année passée. Les textes demandent aux autorités de revenir aux compromis votés en 2007 et 2008, à savoir la signature de contrats-nature permettant le sauvetage de ces quelque 200 chalets. 

Julien Spaccio, vice-président de l’association :

Le Canton de Fribourg estime être dans son bon droit, comme l’explique Martin Leu, secrétaire général à la direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions à l’Etat de Fribourg.

Martin Leu, secrétaire général de la DAEC: 

/sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus