Coup de jeune pour le Littorail

TransN met progressivement en service cinq nouvelles rames de train entre Neuchâtel et Boudry ...
Coup de jeune pour le Littorail

TransN met progressivement en service cinq nouvelles rames de train entre Neuchâtel et Boudry

Les nouvelles rames ont fait leur premier voyage avec des passagers mercredi. Les nouvelles rames ont fait leur premier voyage avec des passagers mercredi.

Du nouveau sur la voie entre la place Pury à Neuchâtel et Boudry. TransN met en service progressivement dès ce mercredi cinq nouvelles rames sur le Littorail. Les trains remplaceront définitivement les anciens, qui datent du début des années 1980, dès le nouvel horaire le 15 décembre.

Le matériel roulant n’est pas neuf : il a été fabriqué entre 2004 et 2008 et a d’abord roulé en Appenzell. Il est toutefois moderne. Pascal Vuilleumier, directeur général de TransN.

Ce matériel d’occasion permet une économie importante : il a coûté quatre à cinq fois moins que du neuf. Il pourra être remplacé en cas de prolongement du Littorail jusqu’à La Maladière. Un projet dont l’étude sera financée par le Programme d’impulsion cantonal.


LHand : horizon 2024

Les nouvelles rames, à plancher bas, sont un premier pas pour un meilleur accueil des personnes à mobilité réduite. TransN doit encore adapter les arrêts du Littorail d’ici à l’entrée en vigueur de la Loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand) en 2024.

L’arrivée de ces nouveaux trains va permettre d’ajouter un train à l’horaire pour le début et la sortie des classes. Par ailleurs, il sera plus facile de respecter la cadence au quart d’heure grâce à des véhicules plus fiables et plus rapides. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus