Val-de-Travers, commune championne de l’abstention

Lors des précédentes élections fédérales, la commune affichait le taux de participation le ...
Val-de-Travers, commune championne de l’abstention

Lors des précédentes élections fédérales, la commune affichait le taux de participation le plus bas du canton. Prise de température à quelques jours de la prochaine échéance

La commune de Brot-Plamboz affichait le taux de participation le plus haut en 2015. (Photo : archives) La commune de Brot-Plamboz affichait le taux de participation le plus haut en 2015. (Photo : archives)

Les habitants de Val-de-Travers s’intéressent peu aux élections fédérales. C’est du moins ce que relevaient les chiffres du scrutin de 2015. Avec 34,53% de participation aux élections du Conseil national et 31,61% à celles du Conseil des États, la commune obtenait les chiffres les plus bas du canton.

Pour expliquer ce phénomène, de nombreux habitants paraissent d’accord sur un point : la commune est trop souvent négligée par les politiciens. « Ils nous oublient, alors on les oublie aussi ! », s’exclame une habitante.

Une vingtaine de kilomètres plus loin, la commune de Brot-Plamboz figurait quant à elle en tête du classement. En 2015, les Brotiers étaient 63,11% à participer à l’élection du Conseil national et 61,43% à celle du Conseil des États. « Ici, on a le temps de se pencher sur la question ! » sourit un habitant à la retraite.

La tendance va-t-elle se confirmer cette année ? Réponse dimanche. A l’heure actuelle, le canton de Neuchâtel affiche un taux de participation de 20,49%. /ara


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus