H18 : le projet ne fait pas l’unanimité

Le contournement est de La Chaux-de-Fonds fait face à de nombreuses oppositions de la part ...
H18 : le projet ne fait pas l’unanimité

Le contournement est de La Chaux-de-Fonds fait face à de nombreuses oppositions de la part de riverains mais aussi d’habitants de la rue Numa-Droz

Les détails du projet de contournement de La Chaux-de-Fonds par la H18. (Photo : Etat de Neuchâtel) Les détails du projet de contournement de La Chaux-de-Fonds par la H18. (Photo : Etat de Neuchâtel)

Le projet de contournement est de La Chaux-de-Fonds ne fait pas que des heureux. Plusieurs oppositions ont été déposées au terme de la procédure de consultation le 8 juillet dernier.

Directement concernés par les travaux ou par le futur tracé de la H18, les habitants de la rue de l’Hôtel-de-Ville, du quartier des Arêtes et des Grandes-Crosettes s’inquiètent des impacts sur le paysage mais aussi de l’augmentation du trafic à venir. Beaucoup s’interrogent également sur la pertinence de creuser un tunnel dont les extrémités sont toutes deux prévues à l’intérieur de la ville et non dans sa périphérie. Frédéric Hainard, un des mandataires des opposants :

Le Conseil communal estime, de son côté, que ce tracé fait justement la force du projet. Théo Huguenin-Elie, conseiller communal en charge de l’urbanisme :

Des oppositions ont également été déposées par des riverains de la rue Numa-Droz. Selon eux, les mesures d’accompagnement prévues par la Ville impliqueront une hausse très importante du nombre de véhicules sur cet axe, qui passerait de 7'000 à 14'000 par jour. Une affirmation basée sur les chiffres présentés par le Service des Ponts et Chaussées lors des séances d’information. Cette augmentation doit permettre de diriger le trafic interne vers le contournement, comme l’explique Frédéric Hainard :

Pour le Conseil communal, un contournement n’a de sens que s’il permet de décharger le centre-ville de ses véhicules, et pas uniquement du trafic de transit. Théo Huguenin-Elie, conseiller communal en charge de l’urbanisme :

Une opposition au projet a été déposée par l’Association transport et environnement (ATE). L'ATE s’inquiète de la hausse du trafic sur la rue Numa-Droz et des nuisances qui y seront liées, notamment les nuisances sonores. Elle veut s’assurer que des mesures seront prises. Le co-président de l’ATE Neuchâtel, Christian Piguet :

A noter que les associations de protection de la nature n’ont pas fait opposition au contournement est de La Chaux-de-Fonds. Elles estiment qu’au vu des mesures prévues par le projet, une telle démarche n’aurait pas abouti.

L’ingénieur cantonal, Nicolas Merlotti, confirme avoir reçu une trentaine de courriers mais précise que tous ne consistent pas en des oppositions. Leur analyse est en court. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus