Ligne directe Neuchâtel-La Chaux-de-Fonds : un grand oui du Conseil national

La chambre basse de l’Assemblée fédérale a voté à l’unanimité mardi matin en faveur du programme ...
Ligne directe Neuchâtel-La Chaux-de-Fonds : un grand oui du Conseil national

La chambre basse de l’Assemblée fédérale a voté à l’unanimité mardi matin en faveur du programme Prodes 2035 dans lequel figure la ligne directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds

 

C’est quasi fait pour la ligne ferroviaire directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds. À l’unanimité, par 190 voix contre 0, le Conseil national a validé mardi matin le programme Prodes 2035. Mais il a ajouté deux projets, à Thoune et Winterthour. Du coup, le paquet retourne au Conseil des Etats.

La Confédération devrait investir 12,89 milliards pour désengorger le rail d'ici 2035. Mais la chambre basse de l’Assemblée fédérale s'est montrée encore plus gourmande que le Conseil des Etats et propose d'ajouter deux projets d'infrastructure à la liste. Les députés ont ajouté à l'étape 2035 la réalisation de la gare de Winterthour Grüze Nord, par 150 voix contre 36, et celle de Thoune Nord, par 152 voix contre 36, pour 69 millions de francs. Ces deux quartiers sont appelés à fortement se développer tant en ce qui concerne la population que l'emploi, ce qui se répercutera sur les transports.

La Chambre du peuple a approuvé sans réserve les propositions du gouvernement et les ajouts des sénateurs. Elle a tacitement suivi son homologue sur la construction d'une nouvelle liaison directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds.

« Le projet est équilibré et judicieux », a relevé le socialiste neuchâtelois Jacques-André Maire. Toutes les régions, le trafic voyageur et le transport de marchandises en bénéficient, a ajouté Simonetta Sommaruga.

 

 

Bâle-Delémont-Genève

 

L'étape 2035 d'aménagement prévoit par ailleurs des trains directs entre Bâle, Delémont et Genève. L'offre à travers le Jura sera étoffée. Le deuxième tube du tunnel de base du Lötschberg devrait être partiellement équipé. La capacité pour les trains de marchandises passera de trois à quatre trains par heure et par direction, a rappelé Mme Sommaruga.

 

Grâce à d'autres mesures, la cadence au quart d'heure pourra être introduite sur les tronçons Genève-La Plaine et Avry-Fribourg. Plusieurs gares dont celles de Nyon, Morges et Neuchâtel devraient être aménagées. /sju-jpp-ats

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus