Saut-du-Doubs : un restaurant pour relancer la NLB

La compagnie de navigation sur le lac des Brenets rouvre ce printemps le restaurant suisse ...
Saut-du-Doubs : un restaurant pour relancer la NLB

La compagnie de navigation sur le lac des Brenets (NLB) rouvre ce printemps le restaurant suisse du Saut-du-Doubs qu’elle a récemment racheté. Il doit permettre à la NLB d’envisager l’avenir positivement après une année 2018 marquée par la sécheresse

Les navires de la NLB parcourent le Doubs depuis 1962. Les navires de la NLB parcourent le Doubs depuis 1962.

Cap sur une nouvelle saison pour la compagnie de navigation sur le lac des Brenets (NLB). Les premiers bateaux ont navigué le week-end dernier déjà en direction du site du Saut-du-Doubs. Le printemps a mieux commencé que l’année dernière s’était terminée. Les bateaux étaient restés au port depuis le week-end du Jeune fédéral en raison de la sécheresse, provoquant ainsi une fin de saison prématurée pour la NLB, et une diminution de fréquentation de 10'000 passagers. Le réchauffement climatique ne fait pas peur à la compagnie qui ne prévoit pas, pour l’instant, de mesures particulières pour les années à venir. « Il faut être prudent c’est sûr, mais c’est un phénomène qui a déjà existé par le passé. C’est cyclique. Pour l’instant, on ne peut pas parler de problème climatique pour notre compagnie. Cela pourrait changer si plusieurs saisons devaient ressembler à la dernière », détaille Yvan Durig, le directeur. En attendant, la NLB va de l’avant et exploitera pour la première fois l’hôtel du Saut-du-Doubs. L’inauguration est prévue dans le courant du mois d’avril. La gérance du lieu a été confiée à un cuisinier qui avait déjà travaillé dans l’établissement dans les années nonante. Yvan Durig compte notamment sur cet outil pour gonfler la fréquentation de ses bateaux et attirer à nouveau des excursions et des compagnies d’autocars avides de « packages » bateaux-restos.


La Commune aussi impliquée sur ce site

L’envie de redynamiser le Saut-du-Doubs est aussi partagée par les autorités des Brenets. La Commune va, cette année encore, installer deux nouvelles tables de pique-nique et un grand grill au lieu-dit « Le plat de la chute », selon le conseiller communal José Decrauzat. D’autres projets sont en gestation pour les années à venir. En attendant, une fête devrait être organisée dans le courant de l’été pour inaugurer les nouvelles infrastructures. /lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus