Matinée découverte pour futurs pilotes de locomotive

TransN a reçu 35 personnes samedi matin à Fleurier pour les renseigner sur la formation et ...
Matinée découverte pour futurs pilotes de locomotive

TransN a reçu 35 personnes samedi matin à Fleurier pour les renseigner sur la formation et le métier

L'expert Michel Heubi pilote une locomotive dans un train de TransN. L'expert Michel Heubi pilote une locomotive dans un train de TransN.

Devenir pilote de locomotive, certains en rêvent depuis leur enfance, d’autres espèrent saisir une opportunité… TransN a organisé samedi une matinée d’information dans le Val-de-Travers. Les 35 participants ont pu découvrir l’entreprise neuchâteloise de transports publics, présentée au dépôt ferroviaire de la Piasseta à Fleurier, et le métier de mécanicien de locomotive. Ils ont visité un atelier mécanique où ils ont eu de nombreuses explications techniques, ils ont roulé à bord d’un train spécial, en cabine avec un expert mécanicien, et ils ont visité le poste directeur de la gare de Fleurier en présence d’un régulateur.

TransN, qui compte 475 collaborateurs, recrute. L’entreprise cherche dix personnes aptes à commencer en décembre une formation rémunérée de neuf mois pour devenir mécanicien de locomotive. Les candidats, âgés d’au moins 19 ans, doivent avoir un casier judiciaire vierge et être titulaires d’un CFC ou d’une maturité. Ceux qui sont retenus à l’issue d’un entretien doivent encore passer un examen médical et un examen psychotechnique.

Une deuxième matinée de découverte du métier de pilote de locomotive est prévue le 27 avril. /msa


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus