Régis Borruat veut remettre le Parc du Doubs en lumière

Récemment nommé directeur du Parc naturel régional du Doubs, l’Ajoulot mise notamment sur ses ...
Régis Borruat veut remettre le Parc du Doubs en lumière

Récemment nommé directeur du Parc naturel régional du Doubs, l’Ajoulot mise notamment sur ses qualités de communicant pour renouer avec la population

Le Jurassien Régis Borruat prendra ses nouvelles fonctions début avril. Le Jurassien Régis Borruat prendra ses nouvelles fonctions début avril.

C’est un vaste chantier qui attend le nouveau directeur du Parc naturel régional du Doubs. Le Jurassien Régis Borruat a été choisi entre les fêtes pour occuper cette fonction. Un géographe de formation à la tête du Parc du Doubs, quoi de plus normal... Mais aussi un communicant. Et c’est important. Manque de visibilité, des projets méconnus de la population : le Parc du Doubs souffre souvent de ce voile opaque sur ses activités. Choisi parmi une soixantaine de candidatures, Régis Borruat, ancien journaliste et spécialiste marketing, entend d’abord remettre l’institution en lumière. « On y fait beaucoup de choses, il faudra le montrer. Il y aura un travail de communication un peu plus direct à faire avec la population. On ne va pas non plus tout révolutionner. Il y aura de la nouveauté, mais peut-être pas dans les premiers mois », confie l’intéressé qui estime qu’il est encore « trop tôt » pour dévoiler ses idées.


« Avec le Gouvernement jurassien, c'était un problème de détails »

Sans oublier que l’Ajoulot devra aussi se familiariser avec les quelques 80 projets déjà en cours. Ajoulot, oui. Régis Borruat est Jurassien. Un critère peut-être pas si anodin alors qu’il y a eu l’an dernier de la friture sur la ligne avec le Gouvernement jurassien. « Peut-être, l’avenir le dira. Mais c’était un problème de détail. Le Gouvernement jurassien a été rassuré et continue à soutenir le Parc, je n’y vois pas d’obstacle majeur. Mais le Parc du Doubs est aussi bernois et neuchâtelois, La volonté c’est aussi de l’étendre car quelques communes n’en sont pas membres. » Ce sera aussi l’un des chantiers de Régis Borruat qui prendra ses nouvelles fonctions début avril. /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus