Le point sur les travaux de l’A5

L’A5 va devenir plus accessible pour l’hiver. Les différents travaux qui perturbent le trafic ...
Le point sur les travaux de l’A5

L’A5 va devenir plus accessible pour l’hiver. Les différents travaux qui perturbent le trafic vont prendre fin ou s’arrêter jusqu’au printemps

Entrée des tunnels A5 sous la ville de Neuchâtel. Entrée des tunnels A5 sous la ville de Neuchâtel.

C’est la fin des chantiers dans les tunnels sous la ville de Neuchâtel… jusqu’au printemps.

La chaussée en direction de Bienne est désormais entièrement ouverte aux automobilistes. Ces derniers peuvent circuler normalement sur les deux voies de Serrières jusqu’à Marin. L’Office fédéral des routes (OFROU) a fini récemment de retirer les systèmes de retenue provisoire qui séparaient physiquement la voie circulable de la zone de chantier. La sortie forcée de nuit à La Maladière, entre 20h30 et 5h du matin, restera en vigueur jusqu’au 9 novembre.

La chaussée en direction de Lausanne devrait être à son tour complètement accessible d’ici une quinzaine de jours. L’OFROU estime que les tunnels seront libres de tout chantier à partir du 17 novembre et jusqu’au début du printemps.

 

Du bidirectionnel aux alentours de Concise

Depuis la fin du mois de septembre, des travaux ont aussi lieu sur l’A5 entre les jonctions de Grandson et de Vaumarcus. L’OFROU procède à l’assainissement des câbles électriques des installations d’éclairage dans les trois tunnels du secteur.

C’est en 2005, lors de leurs constructions, qu’il avait été constaté des problèmes de qualité nécessitant impérativement une intervention.

Les travaux, devisés à environ 500'000 CHF, sont prévus jusqu’au 5 novembre. /dsa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus