FAIRTIQ : une solution au casse-tête des billets des transports publics

L’application smartphone FAIRTIQ est désormais utilisable sur toute la communauté tarifaire ...
FAIRTIQ : une solution au casse-tête des billets des transports publics

L’application smartphone FAIRTIQ est désormais utilisable sur toute la communauté tarifaire Onde Verte. Elle calcule pour les usagers des transports publics le bon billet en fonction du trajet réalisé

Aline Odot, responsable de la communication de TransN (à gauche) et Patricia Borloz, directrice du pôle clients de TransN, ont notamment présenté cette nouvelle solution dans les locaux de la compagnie à La Chaux-de-Fonds. Aline Odot, responsable de la communication de TransN (à gauche) et Patricia Borloz, directrice du pôle clients de TransN (à droite), dans les locaux de la compagnie à La Chaux-de-Fonds.

Vous faites peut-être partie de celles et ceux qui ont la hantise de se retrouver face aux automates à billets des transports publics. L’application FAIRTIQ, présentée ce jeudi au siège de la compagnie neuchâteloise TransN à La Chaux-de-Fonds, vous permet d’éviter quelques gouttes de sueurs.

 

Comment ça marche?

FAIRTIQ est une nouvelle manière de payer son titre de transport. Téléchargé sur votre smartphone, Apple ou Android, cet outil calcule le prix que vous devez payer, en fonction du trajet que vous avez réalisé en transports publics.

Pour ce faire, l’usager doit télécharger l’application, rentrer un moyen de paiement et indiquer quand il commence un voyage et quand il le termine. Si on prend en exemple un voyageur qui se rend du stade de la Charrière à La Chaux-de-Fonds jusqu’à la place Pury à Neuchâtel, celui-ci devra coulisser le bouton « start » sur son écran en montant dans le bus et faire glisser le bouton « stop » en descendant du véhicule dans la capitale cantonale, sans se soucier de calculer le temps de trajet lors des correspondances dans les gares de La Chaux-de-Fonds et de Neuchâtel.

Les détenteurs d'un abonnement pourront également l'intégrer à l'application l'utiliser sur un trajet qui n'est pas compris dans les zones comprises par l'abonnement.

 

Peut-être un jour à l'échelle suisse

Le directeur de TransN Pascal Vuilleumier a rappelé l’objectif de cet outil : améliorer le confort des voyageurs. À noter qu’Onde Verte est la 11e communauté tarifaire à rejoindre le système FAIRTIQ en Suisse. Selon ses responsables, les CFF devraient eux aussi tester cette manière de payer son billet. /lre

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus