Emotion au lendemain du décès d'Olivier Guéniat

Emotion et surprise après l'annonce lundi de la mort d’Olivier Guéniat. Le chef de la police ...
Emotion au lendemain du décès d'Olivier Guéniat

La mort du chef de la police judiciaire suscite de vives réactions dans le canton de Neuchâtel et bien au-delà. Témoignages de deux personnalités qui l'ont côtoyé

Olivier Guéniat. Olivier Guéniat.

Emotion et surprise après l'annonce lundi de la mort d’Olivier Guéniat. Le chef de la police judiciaire de canton de Neuchâtel avait 50 ans, son corps a été retrouvé à son domicile. La police cantonale neuchâteloise et le ministère public privilégie l’hypothèse d’un suicide. Olivier Guéniat était un spécialiste de la criminalité reconnu dans toute la Suisse. Aujourd’hui, le canton de Neuchâtel se retrouve orphelin d’une figure appréciée.

Ecoutez le témoignage d'André Duvillard

ancien commandant de la Police neuchâteloise :

L’annonce du décès d’Olivier Guéniat a aussi profondément touché le chef du département de la justice de canton de Neuchâtel.

Alain Ribaux :

/ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus