Grève des enseignants: collèges et étudiants se mobilisent

C’est jour de grève dans les écoles du canton de Neuchâtel. Le quart du corps enseignant se ...
Grève des enseignants: collèges et étudiants se mobilisent

Des étudiants de la HEP BEJUNE se sont aussi rassemblés dans la cour de l'institution à La Chaux-de-Fonds Des étudiants de la HEP BEJUNE se sont aussi rassemblés dans la cour de l'institution à La Chaux-de-Fonds.

C’est jour de grève dans les écoles du canton de Neuchâtel. Le quart du corps enseignant se mobilise mardi et ne donne pas ses leçons. Cette action vise à marquer le mécontentement de la branche face à la nouvelle grille salariale de la fonction publique.

Certains enseignants du collège de la Promenade se sont installés en face du bâtiment. Certains enseignants du collège de la Promenade se sont installés en face du bâtiment.

À La Chaux-de-Fonds, un piquet de grève a été mis en place au collège des Gentianes où 35 enseignants, dont certains d’autres collèges, se sont rassemblés. L’heure était avant tout aux échanges et aux préparatifs pour la manifestation prévue dès 15h00 à la place de la Gare.

D’autres collèges ont installé des stands à proximité des cours d’école pour distribuer des papillons et informer la population de leur démarche.

La cheffe du Département de l’éducation salue les trois quarts des enseignants qui étaient au travail aujourd’hui. Elle lance un appel aux syndicats pour les inviter à revenir à la table des négociations. Monika Maire-Hefti affirme ne pas être opposée à une médiation indépendante pour renouer le dialogue, comme le propose le Parti socialiste.

Rassemblement à la HEP BEJUNE

Les étudiants de la Haute école pédagogique BEJUNE se sont aussi mobilisés. Ils étaient une cinquantaine, en majorité des élèves de 3e année, à se rassembler mardi matin dans la cour de l’institution à La Chaux-de-Fonds avec banderoles et pancartes. Par cette action, ils souhaitent apporter leur soutien aux enseignants et montrer leur inquiétude concernant l’avenir de la profession, au-delà des réformes salariales. /lre

(Un entretien est à retrouver uniquement sur la version classique du site internet.)

Jehona Saliu et Anthony Meier ont participé au rassemblement mardi matin à la Haute école pédagogique BEJUNE.


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus