Valtra à l'assaut d'un vrai championnat

L'équipe de volleyball du Val-de-Travers milite toujours en Ligue A féminine. Elle entame le ...
Valtra à l'assaut d'un vrai championnat

L'équipe de volleyball du Val-de-Travers milite toujours en Ligue A féminine. Elle entame le championnat dimanche. Pour sa troisième saison à ce niveau, elle vise les play-off et se réjouit aussi du retour du public après deux exercices perturbés par la pandémie

La photo de famille d'avant-saison de Valtra. (photo: Yves Fivaz) La photo de famille d'avant-saison de Valtra. (photo: Yves Fivaz)

C’est une forme de record : le canton de Neuchâtel est le seul à être représenté par deux clubs en Ligue A féminine de volleyball, dont le championnat débute ce week-end. Deux clubs au potentiel très différents : le NUC, champion de Suisse en titre d’un côté et Valtra de l’autre. Le club vallonnier affiche des ambitions limitées : il vise au mieux une participation pour les quarts de finale des play-off et au pire le maintien.

L’effectif de Valtra peut être scindé en trois groupes. Il est formé de six mercenaires, cinq juniors neuchâteloises en devenir et de deux Suissesses expérimentées, la libéro Lejla Kurtaliqi et la capitaine Solenn Fabien. Le rôle de Solenn Fabien n'est pas sans importance. Il consiste aussi à renforcer l’entente entre les joueuses au sein d’un ensemble très hétéroclite.

Solenn Fabien sur son rôle de capitaine :

Valtra est toujours entraîné par Luiz Souza. Le coach brésilien entame sa cinquième saison avec le club vallonnier. Il ne disposera en revanche pas d’assistant au bord du terrain. Mais cette saison, il peut s’appuyer sur un statisticien et sur une coach mentale, Michèle Gauthey, chargée aussi de manager le groupe. Cet apport est précieux selon Solenn Fabien.

« L'apport d'une coach mentale est précieux » :

Pour son début de saison, Valtra n’a pas été gâté par le calendrier. Le club vallonnier recevra Sm'Aesch Pfeffingen, un prétendant au titre national, dimanche 3 octobre à 18h au Centre sportif de Couvet lors de la première journée de championnat. L’équipe de Luiz Souza devra ensuite en découdre avec deux autres grosses cylindrées, le NUC et Guin. /mne


L'effectif 2021 - 2022

Liana Aliu, Gintare Mackeviciute (Lituanie), Elodie Mehmetaj, Solenn Fabien, Daria Butkevich (Ukraine), Anastasia Fretzios, Roxane Bourquard, Kathryn Sullivan (États-Unis), Blanca Izquierdo (Espagne), Ana Paula Da Silva (Brésil), Marina Tushova (Russie), Lejla Kurtaliqi, Isaline Taillard.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus