Le dos de Stan lâche aussi

Stan

Le tournoi de Gstaad est orphelin de ses joueurs suisses. Au lendemain de la défaite de Roger Federer, c’est Stanislas Wawrinka qui a jeté l’éponge en quarts de finale. Le Vaudois a abandonné alors qu’il perdait 6-4 2-6 4-3 contre l’Espagnol Feliciano Lopez. De vives douleurs au dos l’ont contraint à prendre cette décision. Stan ne désirant prendre aucun risque pour la suite de sa saison.

Les organisateurs du tournoi de Gstaad qui rêvaient déjà d’une superbe finale entre les deux meilleurs joueurs suisses sont donc forcément déçus de la tournure des événements. / dpi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus