Stan Wawrinka échoue en quart à Melbourne

Le Vaudois Stan Wawrinka a été battu mercredi en quatre sets - 1-6 6-3 6-4 6-2 – par l’Allemand ...
Stan Wawrinka échoue en quart à Melbourne

Le Vaudois Stan Wawrinka a été battu mercredi en quatre sets - 1-6 6-3 6-4 6-2 – par l’Allemand Alexander Zverev à l’Open d’Australie de tennis

Stan Wawrinka n'a pas réussi à se hisser en demi-finale de l'Open d'Australie (Photo archives) Stan Wawrinka n'a pas réussi à se hisser en demi-finale de l'Open d'Australie (Photo archives)

Pour la 3e fois en moins d'une année, Stan Wawrinka (no 15) a calé en Grand Chelem de tennis à la hauteur des quarts de finale. Le Vaudois s'est incliné mercredi 1-6 6-3 6-4 6-2 à Melbourne devant Alexander Zverev (no 7) lors de l’Open d’Australie.

Malgré un début de match de rêve - il a enlevé les cinq premiers jeux de la partie -, Stan Wawrinka n'a pas été capable d'évoluer dans le registre qui lui avait permis 48h plus tôt de battre Daniil Medvedev. Face à l'Allemand, on n'a pas retrouvé dans le jeu du Vaudois cette intensité physique qui avait fait toute la différence contre le Russe.

Si la défaite d'un Stan Wawrinka sans venin ne souffre aucune discussion, ce match aurait toutefois pu connaître une autre issue si Alexander Zverev avait vraiment dû piocher pour enlever le deuxième set. Mais à 3-4 30-30, le Vaudois boisait un revers qui partait dans le ciel de Melbourne. Zverev pouvait signer son premier break de la partie sur le point suivant pour prendre les commandes de la partie. Il n'allait plus les lâcher.

 

Wawrinka trop court physiquement

« J'ai lâché physiquement ! » Stan Wawrinka l'avoue sans détour: il n'avait pas les jambes mercredi sur la Rod Laver Arena. « C'est vrai, j'ai très bien commencé cette partie et j'ai senti que Zverev était un peu nerveux, explique-t-il. Mais après le premier set, je me suis montré plus hésitant. Je l'ai un peu remis dans le match. Il a commencé à très bien servir. J'ai dû vraiment me battre pour rester avec lui. »

« Je savais que Zverev pouvait être redoutable malgré ses piètres performances à l'ATP Cup. Lors de nos deux premiers matches, il avait déjà extrêmement bien servi, poursuit le Vaudois. A un moment donné, il était évident que cela allait passer pour lui dans un tournoi du Grand Chelem. Il n'a que 22 ans. Il s'est hissé dans le top 5 en 2017. Il a déjà une carrière incroyable. »

Celle de Stan Wawrinka trouvera un prolongement en 2021. Le Vaudois a assuré qu'il reviendra l'an prochain en Australie. « Malgré cette défaite contre Zverev, je tire un bilan très positif de cette quinzaine, lâche-t-il. Je m'estime très chanceux de me retrouver en quart de finale après avoir passé la semaine dernière près de 40 heures au lit en raison d'un virus. Mon niveau de jeu est là. Je l'ai démontré lundi face à Medevdev. »

Stan Wawrinka entend poursuivre sur la lancée de ce bon début de saison avec une demi-finale à Doha et un quart de finale à Melbourne pour une sixième place au classement provisoire de la Race. Il est engagé la semaine prochaine à Montpellier avant de disputer les deux tournois ATP 500 de Rotterdam, dès le 10 février, et d'Acapulco, dès le 24 février. S'il brille aux Pays-Bas et au Mexique, il sortira de l'hiver à nouveau dans la peau d'un top ten. /ats-fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus