Pierluigi Tami avant Suisse-Serbie : « Aucune équipe ne peut jouer pour ne pas perdre »

Le directeur des équipes nationales masculines de football s’est confié sur l’état d’esprit ...
Pierluigi Tami avant Suisse-Serbie : « Aucune équipe ne peut jouer pour ne pas perdre »

Le directeur des équipes nationales masculines de football s’est confié sur l’état d’esprit qui règne dans les rangs de la Nati à quelques heures de disputer sa dernière rencontre dans la phase de groupes à la Coupe du monde

Le directeur des équipes nationales masculines de football Pierluigi Tami estime que la Nati peut aborder la rencontre Suisse - Serbie avec sérénité. (Photo : KEYSTONE / Laurent Gilliéron). Le directeur des équipes nationales masculines de football Pierluigi Tami estime que la Nati peut aborder la rencontre Suisse - Serbie avec sérénité. (Photo : KEYSTONE / Laurent Gilliéron).

Pierluigi Tami est confiant même s’il avoue que « la pression va augmenter » au fil des heures. L’équipe de Suisse de football joue ce vendredi à 20h son dernier match dans la phase de groupes de la Coupe du monde. Elle défie la Serbie. La donne est simple : si la Suisse gagne ou qu’elle fait match nul et que le Cameroun ne bat pas le Brésil, elle jouera les 8es de finale. Si elle perd, elle sera éliminée. A quelques heures d’entamer cette rencontre clé, le directeur des équipes nationales masculines Pierluigi Tami a indiqué que notre équipe nationale allait jouer pour gagner, car « aucune équipe ne peut jouer pour ne pas perdre », selon lui. Il a déclaré que « tout est ouvert », mais que la Nati avait aujourd’hui suffisamment de maturité et d’expérience pour aborder cette rencontre avec calme et sérénité. « La Suisse a montré ces derniers temps qu’elle a une certaine personnalité », a-t-il souligné sur RFJ, en direct du Qatar.

Entretien avec Pierluigi Tami :

Incertitudes dans l’effectif

Pierluigi Tami a confirmé que Yann Sommer et Nico Elvedi étaient malades jeudi. Une décision sera prise ce vendredi matin quant à leur participation au terme d’essais qui seront menés par le staff de la Nati. Bonne nouvelle toutefois, selon Pierluigi Tami, les deux habituels titulaires n’ont pas eu de fièvre pendant la nuit. La matinée sera aussi déterminante concernant une éventuelle participation de Xherdan Shaqiri et Noah Okafor à la rencontre contre la Serbie. Les deux joueurs ont souffert d’une légère blessure ces derniers jours : « Ils se sont entrainés, mais quelques soucis restent encore pour tous les deux et on a aussi prévu un test ce vendredi matin », a confirmé Pierluigi Tami. Avec l’espoir, bien sûr, que Murat Yakin puisse disposer de tous ses joueurs pour ce duel. /mle


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus