« Je m’entraîne avec… » le kin-ball club Le Locle

Cette semaine, notre chronique sportive part à la découverte d’une discipline née au Québec ...
« Je m’entraîne avec… » le kin-ball club Le Locle

Cette semaine, notre chronique sportive part à la découverte d’une discipline née au Québec qui voit s’affronter trois équipes en même temps avec une énorme balle

Le kin-ball se pratique généralement en salle, avec un ballon de grande taille. Le kin-ball se pratique généralement en salle, avec un ballon de grande taille.

Trois équipes qui s’affrontent en même temps, à l’aide d’une énorme balle de 1,22 mètre de diamètre, mais de seulement 900 grammes : le kin-ball est une discipline sportive unique en son genre.

Ce sport a vu le jour en 1987 au Québec. Il est pratiqué depuis une dizaine d’années en Suisse, principalement en Suisse romande.

Le but du jeu, c’est de frapper le ballon de sorte que l’équipe choisie pour le rattraper le laisse tomber. Kevin Grezet, entraîneur du kin-ball club Le Locle.

Le kin-ball est un jeu de balle différent de tous les autres, notamment parce que le ballon est immense et qu’il est frappé de façon très particulière, comme l’a découvert Myriam Wittwer :

Plusieurs clubs sont actifs dans la région au sein de la Swiss kin-ball League. Par ailleurs, les finales suisses ont lieu cette année à La Chaux-de-Fonds, au Pavillon des sports, le 9 mai prochain.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus