Des Vallonniers précurseurs de la renaissance du bandy

Ni curling, ni patinage artistique, ni même hockey sur glace : c’est une activité sportive ...
Des Vallonniers précurseurs de la renaissance du bandy

Seul club en Suisse de ce sport aux origines russes, le bandy Val-de-Travers a fait ses débuts internationaux contre l'Allemagne sur la patinoire de Fleurier

bandy Débuts internationaux encourageants pour le Bandy Val-de-Travers

Ni curling, ni patinage artistique, ni même hockey sur glace : c’est une activité sportive d’un autre genre qui s’est tenue samedi et dimanche sur la patinoire de Belle-Roche à Fleurier : l’équipe de Suisse de bandy a disputé deux matches amicaux contre l’Allemagne. Elle a connu deux défaites par 19-4 et 10-8.

D’origine russe, le bandy est un sport de glace qui mêle agréablement hockey et football. Il se joue à onze avec une crosse. Les contacts sont interdits. Le puck est remplacé par une balle de la taille d’une balle de tennis. La surface de jeu réglementaire est celle d’un terrain de football.

Pratiqué il y a un siècle dans les stations de sports d’hiver, le bandy a progressivement perdu de la notoriété en Suisse pour disparaître. Un seul club existe dans le pays : fondé en avril dernier, il s’agit du Bandy Val-de-Travers.

Formés principalement de joueurs vallonniers, le Bandy Val-de-Travers est même chargé de représenter la Suisse dans les compétitions internationales.

Après deux matches amicaux contre l’Allemagne, les joueurs vallonniers envisagent de participer miantenant aux championnats du monde, aussi bien féminins que masculins, en janvier prochain en Chine. /mne  

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus