L'incontinence, un problème qui guette tout le monde

L’incontinence : voilà un problème qui touche bon nombre de personnes et qui reste pourtant ...
L'incontinence, un problème qui guette tout le monde

Incontinence L'incontinence peut avoir de lourdes conséquences sur la vie privée.

L’incontinence : voilà un problème qui touche bon nombre de personnes et qui reste pourtant tabou pour des questions de honte.

Nomad (Neuchâtel organise le maintien à domicile) a organisé une conférence-exposition jeudi à Neuchâtel. L’association a rappelé qu’elle possède deux centres de stomathérapie dans le canton. Cinq infirmières sont ainsi à disposition des patients, y compris à leur domicile, pour parler et soigner leur incontinence. Une consultation sur prescription médicale sera d’ailleurs remboursée par les assurances.

 

Toutes les tranches d'âge

Les troubles de la continence concernent toutes les tranches d’âge. Les femmes qui viennent d’accoucher, par exemple, ne pensent pas toujours à faire de la rééducation du plancher pelvien. Il est donc fréquent qu’elles aient des pertes urinaires quelques années après avoir mis au monde un enfant.

Les personnes âgées sont concernées par l’incontinence urinaire et fécale. Les infirmières commencent par établir un lien de confiance avec le patient, avant de déceler les causes des fuites. « Nous veillons aussi à ce que les protections que les patients utilisent soient adaptées », raconte Christiane Vogel, infirmière en stomathérapie.

Pour prévenir les pertes, certains exercices musculaires sont idéaux. « Il faut aussi éviter de boire des boissons irritantes comme le café ou le coca-cola, qui font davantage uriner ».

L’incontinence doit être prise au sérieux. Au-delà de la gêne qu’elle provoque physiquement, elle génère un isolement social : « Certaines personnes n’osent plus sortir, de peur que cela ne se voie ou ne se sente. Il faut dire à ces gens que des solutions existent ». Le message est passé. /abo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus