Le budget 2015 de l'Etat resserré, mais toujours déficitaire

Le budget 2015 de l’Etat de Neuchâtel affiche un déficit de 11,2 millions de francs. C’est ...
Le budget 2015 de l'Etat resserré, mais toujours déficitaire

Le Conseil d'Etat in corpore pour la présentation du budget 2015. Le Conseil d'Etat neuchâtelois in corpore pour la présentation du budget 2015.

Le budget 2015 de l’Etat de Neuchâtel affiche un déficit de 11,2 millions de francs. C’est mieux que le budget de cette année, qui prévoit un excédent de charges de 15,4 millions. Au chapitre des investissements nets, l'embellie est aussi perceptble  avec une somme de 72 millions (+13,1 millions).

Ce budget 2015, présenté mercredi matin par le Conseil d’Etat in corpore, a été qualifié d'encourageant.  Il respecte les mécanismes du frein à l'endettement, qui passe de 2% à 1% des revenus, en raison de la nouvelle loi sur les finances. Il s’inscrit dans la stratégie définie dans le programme de législature.

 

Augmentation des charges jugulée

Les recettes augmentent davantage que les dépenses : 2,8% contre 2,6%, essentiellement grâce aux rentrées fiscales des personnes physiques, des rentrées supplémentaires dues aux frontaliers et aux impôts à la source, ainsi qu'au rapatriement de certains avoirs sous la pression des banques. 

Au niveau des dépenses, le Conseil d’Etat serre la vis pour les charges salariales, dont la progression est maîtrisée à 0,5%. Elle s'élève en réalité à 1,1%, en raison de la reprise des effectifs de la police unique (24 postes).

Dans le domaine social aussi, un signe est donné, avec une croissance maximum de 4%, alors qu’elle était annuellement de 8%. /fpa

 


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus