Le Parc national d’innovation est sur les rails

Neuchâtel s’active pour mettre en place le Parc national de l’innovation. Pour le chef du Service ...
Le Parc national d’innovation est sur les rails

Microcity sera un point fort dans le Parc national d'innovation. Microcity sera un point fort dans le Parc national d'innovation.

Neuchâtel s’active pour mettre en place le Parc national de l’innovation. Pour le chef du Service de l’économie, la région sera un pôle du parc. Christian Barbier a souligné vendredi matin lors d’une rencontre avec des représentants de l’économie que la région y a sa place au travers des microtechniques et des techniques de fabrication de pointe. Microcity sera la proue de ce pôle, avec l’Université, le CSEM et la HES SO. Le PNI représente ainsi un nouveau canal permettant de faire rayonner le savoir-faire neuchâtelois et d’attirer des investissements étrangers dans la région.

De son côté le conseiller d’Etat en charge de l’économie Jean-Nath Karakash a rappelé que le canton exporte plus de richesse qu’il n’en importe ; une spécificité neuchâteloise. Dans ce cadre-là, les opportunités économiques restent ouvertes pour le canton ces prochaines années. Même si on observe que les investissements étrangers en Suisse sont en forte chute ses dernières années. Et qu’une vitrine comme le PNI ne peut être que positive pour la région.

Le PNI devrait se réaliser en 2016. Le Parlement se prononcera l’an prochain  sur son organisation. En parallèle au volet alémanique, la partie romande du Parc s’organise autour de l’EPFL et des cantons de Neuchâtel, Genève, Vaud, Fribourg et Valais. /aju


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus