Le casino de Neuchâtel tire la sonnette d'alarme

Le casino de Neuchâtel part en guerre contre le projet de nouvelle loi fédérale sur les jeux ...
Le casino de Neuchâtel tire la sonnette d'alarme

Le Casino Neuchâtel ne veut pas de la nouvelle loi fédérale sur les jeux d'argent Le Casino Neuchâtel ne veut pas de la nouvelle loi fédérale sur les jeux d'argent.

Le casino de Neuchâtel part en guerre contre le projet de nouvelle loi fédérale sur les jeux d’argent. L’établissement neuchâtelois ainsi que les 20 autres casinos de Suisse craignent que le texte, qui doit entrer en vigueur en 2018, ne prétérite la profession.

Le nouveau projet de loi veut réunir la loi sur les loteries et celle sur les jeux d’argent en un seul texte. Seul hic pour les casinos: en l’état, le projet de loi permettrait notamment les tournois de jeux d’argent en dehors des maisons de jeux et les automates de loterie, tels que le Tactilo de la Loterie romande, ne seraient plus limités. Ces nouvelles dispositions pourraient engendrer une perte de recettes pour les casinos.

À l’initiative de la Fédération suisse des casinos, les 21 établissements prennent position pour une modification du projet de loi. Les casinos veulent que la loi ne permette pas l’organisation de tournoi en dehors des cercles agréés actuellement par la loi ainsi qu'une limitation des automates de loterie. Enfin, les maisons de jeux souhaitent empêcher le jeu illégal sur internet, qui nuit à la profession.

Le casino de Neuchâtel, tout comme d’autres établissements de Suisse, a envoyé un courrier pour demander à ses partenaires de soutenir cette démarche. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus