POP et PBD renoncent à présenter un candidat

Le Parti ouvrier et populaire et le Parti bourgeois démocratique ne présentent  pas de candidat pour remplacer Yvan Perrin au Conseil d'Etat neuchâtelois.

Le POP rappelle à la population que le pouvoir de décision devrait se situer au Grand Conseil. Le POP souhaite, donc, que les députés élisent le Conseil d’Etat qui aurait ainsi la même majorité politique que le parlement. Selon le POP, les choix entre ces deux pouvoirs deviendraient plus cohérents et permettraient à la population de mieux savoir qui fait quoi.

Le PBD, lui, apporte son soutien au candidat libéral-radical Laurent Favre. /comm-jha-abo


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus