Abri PC pour accueillir les migrants dans le canton de Neuchâtel

Le Canton de Neuchâtel doit ouvrir une structure d’hébergement provisoire pour les nouvelles ...
Abri PC pour accueillir les migrants dans le canton de Neuchâtel

 Plus de place au centre de requérants d'asile de Fontainemelon.

Le Canton de Neuchâtel doit ouvrir une structure d’hébergement provisoire pour les nouvelles arrivées de requérants d’asile. Exigence de la Confédération qui a demandé à tous les cantons d’augmenter leurs capacités d’accueil.

En raison de la situation politique en Syrie, en Afrique et au Moyen-Orient, et face au nombre élevé de demandeurs d’asile, les centres d’hébergement de Couvet et de Fontainemelon n’arrivent plus à absorber la demande.

Les nouveaux migrants seront donc provisoirement installés dans un abri de la protection civile, jusqu’à ce que le centre fédéral de Perreux soit plein.

Le Département de l’Economie ne précise pas quelle commune est concernée par cet afflux. « Nous sommes en contact avec plusieurs communes car elles devront accueillir les troupes militaires qui occupent actuellement l’abri PC », indique Matthieu Erb, secrétaire général adjoint du département.

L’idée est d’accueillir une cinquantaine de migrants, comme cela avait été le cas en 2011, dans l’abri PC de Bois Jean-Droz à La Chaux-de-Fonds. Le délai est très court : les premiers requérants sont attendus la semaine prochaine.

Un chiffre nous a été fourni : habituellement, 400 migrants arrivent en Suisse chaque semaine. Ce chiffre est passé à 600 par semaine. Neuchâtel se voit attribuer 2,4% de ces arrivées. Cela représente environ 14 personnes par semaine. /abo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus