Horlogerie : hausse des salaires minimaux d’embauche

Les salaires minimaux d'embauche neuchâtelois appliqués dans l'horlogerie vont augmenter. La Convention patronale de l'industrie horlogère suisse et le syndicat Unia ont trouvé un accord après six mois de négociations.

L'accord prévoit deux augmentations successives de 45 francs, au 1er juin 2014 et au 1er janvier 2015. Ces hausses concernent toutes les catégories de travailleurs. Le SME pour les personnes non qualifiées s'élèvera à 3655 francs au 1er juin et à 3700 francs début 2015.

La Convention patronale et le syndicat Unia, qui ne souhaitent pas donner d'autres informations, se disent satisfaits de ce résultat. Dans un communiqué, les deux partenaires sociaux signataires de la CCT estiment que cet accord "témoigne du bon fonctionnement du partenariat social dans la branche horlogère". /aju-ats


 

Articles les plus lus