L'horlogerie crée moins d'emplois

Une horlogère en plein travail

L'industrie horlogère suisse a continué à embaucher en 2013, mais le rythme a nettement ralenti.

La Convention patronale a recensé 1470 postes supplémentaires, soit une augmentation de 2,6 % par rapport à 2012, qui avait vu la création de plus de 3000  postes. En 2011, ce chiffre se montait à plus de 4000.

La Convention patronale parle de prudence dans la branche.

Neuchâtel reste le canton avec le plus d’emplois dans l’horlogerie, soit 14'463 personnes, devant Berne et Genève. /fpa

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus