Des banderoles 4000 pour un salaire minimum

Mardi, solidaritéS a organisé une action au même moment dans les cantons de Neuchâtel et ...
Des banderoles 4000 pour un salaire minimum

Une banderole a été déroulée à Neuchâtel. (Photo : Solidarités). Une banderole a été déroulée à Neuchâtel. (Photo : Solidarités).

Mardi, solidaritéS a organisé une action au même moment dans les cantons de Neuchâtel et Genève pour défendre le salaire minimum, qui sera soumis à votation le 18 mai.

En affichant une banderole avec l’inscription 4000, en plein coeur des villes de Neuchâtel et de Genève, solidaritéS souhaite sensibiliser la population au vote sur le salaire minimum. /comm-jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus