Nouveautés horlogères à foison au SIHH

La 24e édition du Salon international de la haute horlogerie se tient jusqu’à vendredi à Genève ...
Nouveautés horlogères à foison au SIHH

Un horloger de la marque Piaget au travail pendant le SIHH 2014. Un horloger de la marque Piaget au travail pendant le SIHH 2014.

Les professionnels de l’horlogerie ont les yeux tournés vers Genève cette semaine. La 24e édition du Salon international de la haute horlogerie (SIHH) se tient jusqu’à vendredi. Sur les 16 marques présentes, sept sont implantées dans le canton de Neuchâtel.

Près de 13'000 visiteurs invités sont attendus pendant cinq jours, dont environ 1'200 journalistes. Les autres sont essentiellement des détaillants et des représentants des marques. Mis à part quatre indépendants (dont Greubel Forsey et Parmigiani Fleurier), les exposants sont membres du groupe de luxe genevois Richemont.

Les maisons horlogères profitent du SIHH pour présenter leurs nouveautés. Les premières grandes tendances de l’année sont ainsi dévoilées, avec des innovations à découvrir à chaque stand. Les Chaux-de-Fonniers de Greubel Forsey ont réussi le tour de passe-passe d’intégrer une équation du temps à un quantième perpétuel bidirectionnel tout en simplifiant la lisibilité et le réglage : le porteur de la montre peut régler l’heure et la date (jour, mois et année) grâce à la couronne. Un boîtier de 16 mm d’épaisseur est nécessaire pour abriter ces complications. Tout le contraire de la maison Piaget, implantée à La Côte-aux-Fées, qui bat un nouveau record du monde : celui de la montre mécanique la plus plate, avec seulement 3,65 mm d’épaisseur. /msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus