Les chasseurs neuchâtelois inquiets pour les sangliers

La décision de l’Etat de Neuchâtel de prolonger de quatre samedis, au mois de janvier, la chasse ...
Les chasseurs neuchâtelois inquiets pour les sangliers

La décision de l’Etat de Neuchâtel de prolonger de quatre samedis, au mois de janvier, la chasse aux sangliers fait réagir la Fédération des chasseurs neuchâtelois (FCN).  Cette dernière se dit inquiète de ce choix qui néglige les critères de régulation du gibier. La fédération y voit une politique d’extermination servant uniquement à contenter le monde agricole et politique qui déplorent les dégâts causés par ces animaux.

Les chasseurs estiment que ces désagréments ne justifient pas de s’en prendre à un cheptel déjà réduit. Selon la FCN, un nombre record de sangliers avaient déjà été tués l’an passé, avec 236 animaux abattus. La fédération appelle donc ses membres à faire part de retenue lors de ces journées de chasse ajoutées.

 

Une mesure loin de la disproportion pour l’Etat

Pour l’inspecteur cantonal de la faune, Jean-Marc Weber, le terme d’extermination est beaucoup trop fort, d'autant plus que cette décision ne s'applique qu'aux districts de Boudry, du Locle et du Val-de-Travers. Il ajoute que cette mesure a été prise pour que la population de sangliers reste gérable, sans pour autant mettre l’espèce en péril. Selon Jean-Marc Weber, le sanglier est une bête performante en termes de reproduction, puisqu’elle est capable de doubler, voire de tripler son contingent en un an.

Selon lui, il faut relever que l’année 2013 a été marquée par une hausse des dégâts provoqués par les sangliers. Les indemnités versées ont atteint 200’000 francs, contre 140'000 francs en 2012.

Par ailleurs, une année record en matière de chasse de sangliers est toujours suivie d’une année de  creux, indique Jean-Marc Weber. En 2012, 236 animaux ont bel et bien été tirés, mais ce chiffre n’atteint que 126 pour 2013 actuellement (la saison se terminant à la fin du mois). /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus