Philippe Gnaegi immortalisé au Château

Le portrait de l’ex-conseiller d’Etat, Philippe Gnaegi, a été dévoilé mardi dans la salle ...
Philippe Gnaegi immortalisé au Château

L'ancien conseiller d'Etat est actuellement président du Conseil de l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle. L'ancien conseiller d'Etat neuchâtelois est président du Conseil de l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle.

Le portrait de l’ex-conseiller d’Etat, Philippe Gnaegi, a été dévoilé mardi dans la salle des Chevaliers du Château de Neuchâtel. Comme le veut la tradition, chaque conseiller d’Etat sortant a droit à un portrait accroché dans cette même salle.

Le portrait de Philippe Gnaegi a été réalisé par l’artiste neuchâtelois Ivan Moscatelli. Très politisé, il le représente, sans mains, devant un fond noir. Selon l’artiste, le noir du tableau représente le château de Neuchâtel qui est sombre au sens propre comme au figuré. Les mains de l’ex-conseiller d’Etat sont sciemment rendues invisibles pour signifier qu’il a été privé de pouvoir.

La particularité du tableau est qu’il possède le regard suiveur. Cette technique spéciale donne l’impression au spectateur qu’il est observé à chaque endroit où il se trouve.

La tradition de l’accrochage des portraits des conseillers d’Etats sortants a été instaurée en 1960 avec le premier portrait peint, celui d’André Sandoz.

Philippe Gnaegi est actuellement président du Conseil de l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (IFFP). /jha


Actualisé le

Actualités suivantes