Du plomb dans l'aile pour la police unique

Le projet de police unique de l’Arc jurassien est mis entre parenthèses. Annonce faite jeudi ...
Du plomb dans l'aile pour la police unique

Le projet de police unique mis entre parenthèses Le projet de police unique a du plomb dans l'aile; il avait été présenté en avril 2011 par Olivier Guéniat, Charles Juillard et Jean Studer.

Le projet de police unique de l’Arc jurassien est mis entre parenthèses. Annonce faite jeudi matin en conférence de presse par les deux ministres en charge de la police: le Neuchâtelois Alain Ribaux et le Jurassien Charles Juillard. Ce n’est pas un coup d’arrêt définitif mais une redéfinition de la stratégie. Désormais, le travail va s’effectuer sous forme de collaborations et de synergies, même si la fusion reste l’objectif à moyen terme.

Les deux polices doivent achever leur propre réforme interne – Police unique avec le corps de la ville de Neuchâtel d’un côté, et Police 2015 de l’autre – avant de pouvoir unir leur destin. Par ailleurs, les deux cantons sont en train de revoir leur loi sur la police.

Conséquence immédiate, les deux postes de commandants, actuellement assurés ad intérim, sont mis au concours. Olivier Guéniat réintègre la Police neuchâteloise. /pch-mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus