Coop intègre des personnes en situation de handicap

Intégrer des personnes en situation de handicap et faire de leur différence un atout : ce sont les objectifs de la Coop. Le géant alimentaire a lancé le projet Coop intégration handicap il y a un an. Quatre personnes issues de la Fondation Les Perce-Neige ont été intégrées à l’équipe des collaborateurs de La Maladière à Neuchâtel. Elles sont encadrées par un moniteur socioprofessionnel.

 

Un projet de grande envergure

La première intégration de personnes en situation de handicap dans un magasin Coop remonte à 2002, à Collombey en Valais. C’est en voyant le succès de l’expérience valaisanne que les responsables du projet ont décidé d’étendre leurs efforts à toute la Suisse romande. Le bilan tiré est d’ores et déjà positif. Six cantons romands et six fondations dédiées à l’accueil et à l’accompagnement de personnes en situation de handicap participent au projet. Au total, une soixantaine de personnes ont été intégrées dans neuf magasins Coop.

Il est prévu que le projet dure cinq ans au minimum. Coût de l’opération : un million de francs par an assumé par Coop Suisse romande. /aes


Actualisé le

 

Actualités suivantes