Dégradation inquiétante des comptes de l'Etat

Les comptes du Canton de Neuchâtel inquiètent. La situation intermédiaire, à fin mai, laisse ...
Dégradation inquiétante des comptes de l'Etat

Laurent Kurth. La dégradation des comptes du Canton de Neuchâtel laisse songeur le ministre des finances Laurent Kurth.

Les comptes du Canton de Neuchâtel inquiètent. La situation intermédiaire, à fin mai, laisse apparaître une détérioration de 22 millions de francs par rapport au budget. Celui-ci prévoit un déficit de 11,5 millions. Conséquence : le degré d’autofinancement ne se monte qu’à la moitié des 70% exigés par la loi sur les finances.

Cette dégradation est due notamment à une hausse des charges dans le secteur de la santé et de la prévoyance sociale. L’Etat doit faire face à une augmentation de 7 millions et demi de francs du coût des hospitalisations hors canton. Les charges d’aide matérielle et les prestations complémentaires AVS subissent quant à elles une hausse de près de 12 millions.

A noter aussi un léger recul de 3 millions et demi des recettes de l’impôt des personnes physiques.

 

Mesures d'économie

Les conséquences de la recapitalisation de prévoyance.ne pour un montant de 222 millions portent le déficit total de l’exercice à 256 millions, même si cette charge est traitée hors des mécanismes du frein à l’endettement.

Face à cette situation difficile, le Conseil d’Etat a demandé à tous les départements de modérer leusr dépenses au cours du second semestre. Le gouvernement prévoit d’ores et déjà de nouvelles orientations et d’importantes mesures d’économies. /fpa


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus