Les places d’apprentissage en hausse

Le Conseil d’Etat neuchâtelois tire un bilan satisfaisant en matière d’apprentissage. A mi-chemin ...
Les places d’apprentissage en hausse

Le Conseil d’Etat neuchâtelois tire un bilan satisfaisant en matière d’apprentissage. A mi-chemin du plan d’action en faveur de la formation professionnelle, près de 200 places d’apprentissage ont été créées en quatre ans. Le Conseil d’Etat a pour objectif d’atteindre les 400 places en 8 ans.

L’intérêt des jeunes pour la formation professionnelle s’est aussi accru : le taux d’élèves est passé de 58 à 64% entre 2009 et 2011 dans le domaine. La formation duale séduit aussi davantage. Toujours entre 2009 et 2011, le nombre d’élèves inscrits a grimpé de 58% à 62%.

Actuellement, un peu plus de 200 places d’apprentissage sont vacantes, alors même que de manière générale certains jeunes ne trouvent pas une place. Ce sont les lois de l’offre et de la demande qui sont en cause aux yeux de Laurent Feuz, chef du service des formations postobligatoires et de l’orientation. Les places restantes concernent essentiellement le domaine du bâtiment et de la restauration. Le domaine de la santé et du social, en revanche, tend à séduire trop de jeunes, le nombre de places à disposition n’étant pas à la hauteur de la demande.

 

Journée radiophonique de l'apprentissage

Pour promouvoir la formation professionnelle, RTN, RFJ et RJB participent à la journée radiophonique de l’apprentissage le mercredi 15 mai. De l’inscription à une école à l’obtention du CFC, vous découvrirez tout sur l’apprentissage par le biais de reportages et d’interview.

 

Nuit de l'apprentissage

Une Nuit de l’apprentissage est aussi au programme pour la deuxième fois. Elle se tient le 24 mai de 18h à 22h au Musée international de l’horlogerie, à La Chaux-de-Fonds. A cette occasion, les jeunes en quête d’une place d’apprentissage peuvent entrer en contact avec les patrons d’entreprises. Ils ont 10 minutes pour convaincre de leurs compétences, de même que les patrons pour promouvoir leur entreprise.

Cette année, les organisateurs mettent sur pied un coin des parents, où ces derniers pourront poser leurs questions et trouver de la documentation.

Les entreprises ont jusqu’au 10 mai pour s’inscrire à la manifestation auprès de l’OCOSP, l’orientation scolaire et professionnelle. /sbe


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus