Une entreprise sociale neuchâteloise qui fonctionne sans subvention

Une entreprise dont tous les collaborateurs sont en réinsertion professionnelle : c’est le ...
Une entreprise sociale neuchâteloise qui fonctionne sans subvention

Les locaux de l'entreprise Edel's sont situés à la rue de Monruz 36, à Neuchâtel.  Les locaux de l'entreprise Edel's sont situés à la rue de Monruz 36, à Neuchâtel.

Une entreprise dont tous les collaborateurs sont en réinsertion professionnelle : c’est le modèle proposé par Edel’s. L’entreprise sociale basée à Neuchâtel fonctionne sans aucune subvention.

Edel’s emploie une douzaine de collaborateurs. Tous des cabossés de la vie, sourit Jean-Pierre Ménetrey, qui dirige l'entreprise depuis sa création en 2008. Edel's propose essentiellement des services d’entretien de jardin, de nettoyage et, depuis peu, des petits travaux dans le bâtiment.

Contrairement à une entreprise sociale subventionnée, les collaborateurs d'Edel's recoivent un salaire payé entièrement par leur employeur. Cette rémunération est fixée à 4000 francs brut par mois. Un modèle économique pas toujours facile à assumer pour Jean-Pierre Ménétrey : Notre survie c'est la qualité de notre travail et la satisfaction de notre clientèle.

Si Edel’s parvient chaque année à dégager un léger bénéfice, son directeur ne cache pas qu’un coup de pouce de l’Etat permettrait d’améliorer l’encadrement des collaborateurs. Des discussions ont déjà été entreprises avec le Canton, mais les autorités refusent d'aider financièrement une entreprise bénéficiaire.

Jean-Pierre Ménetrey avoue être victime de son succès. Il refuse chaque jour des postulants, souvent des connaissances de ses employés. /sco


Actualisé le

 

Articles les plus lus