Femmes en politique : pas de stratégie concrète de la part des partis

Les partis politiques neuchâtelois se posent-ils la question de la représentation féminine ...
Femmes en politique : pas de stratégie concrète de la part des partis

Elections, votations Le canton de Neuchâtel pourrait se réveiller le 15 avril avec un Conseil d'Etat essentiellement masculin et un Grand Conseil encore moins féminin qu'aujourd'hui.

Les partis politiques neuchâtelois se posent-ils la question de la représentation féminine dans leur processus de recrutement ?

L’Office de la politique familiale et de l’égalité du canton de Neuchâtel a mené l’enquête auprès d'eux. Selon les premiers résultats de l’étude, tous les partis se disent concernés par l’égalité hommes-femmes. Ils ne sont toutefois pas en mesure d’évoquer une stratégie concrète. Cette enquête va faire l’objet d’une publication après les élections cantonales de ce printemps.

Par ailleurs, l'OFPE organisait samedi une journée d'échange pour les femmes candidates. Objectif : leur permettre de se rencontrer et d’évoquer des thèmes communs. Pour l'heure, la gent féminine ne représente que 28% des candidats au Grand Conseil. Du côté du Conseil d’Etat : seules 2 femmes sur 16 présentent leur candidature le 14 avril prochain. /sco


Actualisé le

 

Articles les plus lus