Les voeux du président du Conseil d'Etat

Selon la tradition, le président du Conseil d’Etat présente ses vœux à la population neuchâteloise ...
Les voeux du président du Conseil d'Etat

Philippe Gnaegi, président du Conseil d'Etat neuchâtelois. Philippe Gnaegi, président du Conseil d'Etat neuchâtelois.

Selon la tradition, le président du Conseil d’Etat présente ses vœux à la population neuchâteloise à l’aube de 2013. Cette année, cet honneur revient à Philippe Gnaegi :

 

Chères Neuchâteloises, chers Neuchâtelois,

A l'aube de l'année 2013, je souhaite vous délivrer les voeux du Conseil d'Etat avec confiance et espérance. Confiance, car il appartient au Conseil d'Etat, en général mais encore davantage durant cette période de Fêtes, de s'affranchir des doutes, des peurs ou des angoisses. Espérance, car je suis convaincu que notre canton est sur la bonne voie pour redevenir une collectivité prospère et exemplaire. Mais cette prospérité sera le fruit de notre seule cohésion entre toutes les régions de ce canton et de notre unique volonté.

Neuchâteloises, Neuchâtelois : soyons fiers de notre canton! Le temps des divisions est derrière nous. Soyons fiers de nos ressources, de nos réalisations, de notre savoir-faire et de nos atouts. Ces atouts sont si bien mis en avant par notre hymne neuchâtelois, hymne que je ne peux m'empêcher de vous rappeler ou vous faire connaître en le retranscrivant partiellement ci-dessous.

Puisse cette ode à la cohésion cantonale, par ses notes d'amour, de fierté, d'espoir et de liberté, vous donner la force d'entrer dans cette année 2013 avec confiance et espérance !

Avec mes meilleures pensées et mes voeux les plus sincères à vous et vos familles pour cette nouvelle année.

                                                                                                                                       

                                                                                                      Philippe Gnaegi

                                                                                                      Président du Conseil d'Etat

 

 

 

Hymne neuchâtelois (premier et dernier couplet) :

"Nous sommes les enfants heureux

de la meilleure des patries;

nous aimons ses coteaux ombreux,

son doux lac, ses combes fleuries,

et la paisible majesté

de ses grandes joux séculaires,

et le Soleil qui les éclaire,

le Soleil de la liberté !

 

Ils furent les bons travailleurs

qui pour les autres ensemencent;

nous aussi, dans des jours meilleurs,

répandons le grain d'espérance,

afin qu'au souffle des étés,

la moisson du peuple grandisse

moisson d'amour et de justice

au Soleil de la liberté !"


Actualités suivantes