Peines modérées pour un gros trafic de stupéfiants

Des peines clémentes pour un trafic de drogue qui dépasse les frontières cantonales. Un couple ...
Peines modérées pour un gros trafic de stupéfiants

 L'audience s'est tenue au Tribunal criminel des Montagnes et du Val-de-Ruz à La Chaux-de-Fonds.

Trois ans de prison dont un an ferme et 20 mois avec sursis: des peines clémentes pour un trafic de drogue qui dépasse les frontières cantonales. Un couple a comparu devant le Tribunal criminel des Montagnes et du Val-de-Ruz à La Chaux-de-Fonds pour un gros trafic de stupéfiants entre l’automne 2009 et le 2 novembre 2011, date sa mise en détention provisoire.

L’homme, âgé de 30 ans, a été condamné à 20 mois de prison avec sursis sur trois ans. La femme, plus lourdement impliquée, écope de trois ans de prison dont 12 mois ferme avec une mise à l’éprouve de trois ans. 

Le couple, toxicomane au moment des faits, a été reconnu coupable d'un trafic portant sur plus de 2,5 kilos d'héroïne, 580 grammes de cocaïne, plus de 7'000 pilules thaïes et diverses autres substances. Il trafiquait non seulement dans le canton de Neuchâtel, mais aussi dans les cantons de Berne, Genève et Lausanne. L’homme s’est par ailleurs rendu en Thaïlande pour ramener de la marchandise. Grâce à ce trafic, le couple a réalisé un bénéfice d’environ 41'000 francs pour un chiffre d'affaires d'environ 97'000 francs.

Le Tribunal a suivi dans les grandes lignes le réquisitoire du Ministère public. Un réquisitoire clément. Le couple est très loin de la limite du cas grave admis dans la loi puisqu'il est dépassé de 30 fois pour la femme et de 7 fois pour l’homme. La prévenue risquait jusqu’à cinq ans de prison, le prévenu trois ans. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus