Service d’accompagnement aux personnes âgées menacé

Le canton de Neuchâtel ne veut pas financer le service d’accompagnement administratif aux personnes ...
Service d’accompagnement aux personnes âgées menacé

Le canton ne peut pas financer un service d'accompagnement administratif aux personnes âgées en EMS, selon la conseillère d'Etat Gisèle Ory. Le canton ne peut pas financer un service d'accompagnement administratif aux personnes âgées en EMS, selon la conseillère d'Etat Gisèle Ory.

Le canton de Neuchâtel ne veut pas financer le service d’accompagnement administratif aux personnes âgées. La prestation est notamment offerte aux résidents en EMS.

La conseillère d’Etat Gisèle Ory l’a fait savoir fin septembre à ProSenectute, qui dispense ce service. Elle évoque la situation financière du canton pour justifier cette décision. Un choix que ProSenectute estime absurde : le coût du service se monte à 50'000 francs. Il aide entre 50 et 60 personnes âgées dépourvues de tout réseau.

Jusqu’à présent, cette prestation était financée par l’Office fédéral des aides sociales. Or, dès 2013, l’OFAS ne financera plus les prestations fournies en EMS. /aju-comm


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus