Trois ans de prison requis contre l'ancien cadre des Perce-Neige

Trois ans de prison ferme dont 12 mois avec sursis partiel: c'est la peine requise par le Ministère ...
Trois ans de prison requis contre l'ancien cadre des Perce-Neige

Trois ans de prison ferme, dont 12 mois avec sursis partiel: c'est la peine requise par le Ministère public à l'encontre de l'ancien directeur administratif et financier des Perce-Neige. L'homme comparait mardi devant le Tribunal criminel des Montagnes et du Val-de-Ruz, à La Chaux-de-Fonds. Il est prévenu d’abus de confiance, escroquerie, faux dans les titres, blanchiment d’argent et pornographie.

Entre 2001 et 2004, l'ex-cadre de la fondation aurait, en tant que responsable financier de la HE-Arc, détourné 125'000 francs. Puis, entre septembre 2006 et 2008, il aurait détourné à son profit et à celui de deux Marocains, une fille et son père, un montant total de près d’un million cinq cent mille francs. Les deux ressortissants marocains sont prévenus de recel et de blanchiment d'argent dans cette affaire.

Le Ministère public requiert à leur encontre des peines privatives de liberté de 30 mois, dont 15 avec sursis partiel pour la jeune femme, et de 18 mois avec sursis pour son père. La partie plaignante suit le réquisitoire du procureur.

De son côté, l'avocat de l'ancien chef financier des Perce-Neige plaide pour une peine privative de liberté de 2 ans avec sursis pour son client. L'homme a déjà purgé 105 jours de détention préventive fin 2008. Les avocats des deux ressortissants marocains demandent l'acquittement pour leurs mandants.

Le jugement doit être rendu mercredi en fin de matinée. /aes


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus